LORS D'UNE RENCONTRE DES ÉLUS FLN À ANNABA

Ould Abbès galvanise ses troupes

Par
image

«Nous sommes avec celui qui soutient Bouteflika», a lancé le secrétaire général du FLN.

S'exprimant à partir de Annaba, à l'occasion d'un rassemblement avec les élus, cadres et militants du parti du FLN, Ould Abbès, tout en réitérant le soutien de son parti au président Abdelaziz Bouteflika, a fait un flash-back sur les 20 ans de réalisations dans différents secteurs. Ould Abbès a ainsi rappelé la situation chaotique du pays lors de l'arrivée de Bouteflika à la tête du pays. «Bouteflika a sauvé l'Algérie qui était pratiquement à genoux, par le terrorisme, l'embargo de l'Occident et le chômage», a-t-il lancé. «La politique courageuse du président a permis de remporter le pari de la sécurité grâce à la Réconciliation nationale et aussi à son discours sage tout au long de cinq mois de déplacements dans 16 wilayas du pays, plaidant le pardon entre Algériens», devait-il marteler.
Le patron du FLN n'a pas manqué de rappeler les complots ourdis contre l'Algérie, en marge du printemps arabe. «Ils ont tué Mouammar El Gueddafi, Saddam Hussein et ils ont tenté de déstabiliser l'Algérie, mais les plans sionistes ont échoué, face à la vigilance et au courage de Bouteflika», a enchaîné Ould Abbès.
Dressant un tableau élogieux de l'Algérie, le secrétaire général du vieux parti a estimé important de reconnaître les fruits de 20 ans de réalisations, d'acquis, de miracles, mais surtout de développement socio-économique du pays. Selon Djamel Ould Abbès, c'est grâce à la politique de Abdelaziz Bouteflika, «que 4 millions de logements ont été construits. Il a réduit le taux de chômage qui était de 39,9% en 1999 et il a anticipé le payement de la dette extérieure entre autres».
Des réalisations énumérées par l'orateur, qui tout le long de son discours n'a pas cessé de rappeler que le FLN c'est Bouteflika et Bouteflika c'est le FLN «Nous sommes tous Abdelaziz Bouteflika», s'écria-t-il. Et d'ajouter: «Le FLN n'est pas un parti de salon, encore moins de café et de signatures. Le FLN est le parti des héros, des martyrs, des femmes et hommes», a tenu à rappeler Djamel Ould Abbès qui n'a pas omis de rappeler les grands chouhada de l'Algérie. Ces derniers qui ont libéré l'Algérie, aujourd'hui, debout grâce au FLN et tous ceux qui ont programmé sa guerre de libération et son développement.
Dans l'élan de son propos, le secrétaire général du FLN a rappelé que l'Algérie appartiendra aux générations futures. «C'est la génération de Bouteflika qui reprendra le flambeau des réalisations et la continuité du développement du pays, comme l'a fait le chef de l'Etat et tous les hommes qui ont cru en ce pays», devait lancer Ould Abbès, à l'intention des futures générations.