SÉCURISATION DE LA SAISON ESTIVALE

Oran mobilise plus de 4 000 agents

Par

Près de 4 000 agents de différents grades composés de 2000 policiers, 1400 gendarmes et 800 sapeurs-pompiers viennent d'être mobilisés par la commission de sécurité de la wilaya. Lesdits agents seront dispatchés sur pas moins de 58 postes de sécurité. La mise en place d'un tel dispositif rentre dans le cadre de la sécurisation de la saison estivale 2018 comprenant également la mobilisation du corps médical urgentiste de la Protection civile déployé sur 33 centres dont la gestion sera assumée par 33 chefs de centres, 10 officiers, quatre médecins et 50 surveillants professionnels.
Ce personnel permanent est, selon la cellule de communication de la wilaya d'Oran, assisté par 200 surveillants saisonniers à partir du mois en cours et 65 autres les deux mois prochains et 200 autres agents à recruter à titre de saisonniers pour le mois de septembre. Selon la même source, la wilaya d'Oran, en été sera riche en matière d'événements, à commencer par les activités artistiques. En ce sens, l'on prévoit près de 200 spectacles artistiques, pas moins de 150 projections théâtrales et 50 autres activités cinématographiques à animer un peu partout dans les localités composant le territoire de la deuxième capitale du pays.
La nouveauté de cette année consiste en la réception récente de la place du 1er Novembre (ex-place d'Armes). Celle-ci, qui a été réaménagée, abritera les festivités célébrant l'anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, le 5 juillet. A ce sujet, la wilaya a, toujours selon la même source, mobilisé un budget de 27 millions de dinars. La place du 1er novembre sera, à l'occasion, vêtue d'un nouveau look marqué par la mise en place des équipements devant redorer le blason et honorer le statut touristique de la ville d'El Bahia. Ce n'est pas tout. L'activité artisanale prime cette année.
La wilaya d'Oran a accordé une cinquantaine d'autorisations à des artisans devant étaler leurs produits dans le jardin méditerranéen en plus de 10 foires artisanales à organiser dans les communes côtières. Les artisans en question sont, dans leur majorité, des wilayas du sud du pays.