LA GARE ROUTIÈRE DU CAROUBIER SE PRÉPARE À L'AÏD EL FITR

900 départs par jour sur toutes les destinations

Par
image

10 caméras de surveillance installées en sus des 34 existantes en prévision de l'Aïd El Fitr.

En prévision de l'Aïd El Fitr de cette année, un dispositif particulier et renforcé a été mis en place par la Société de gestion des gares routières d'Algérie (Sogral). Ainsi, une programmation de près de 900 départs par jour toutes destinations confondues a été élaborée. Pour assurer la sécurité des voyageurs en partance vers les villes de l'intérieur du pays pour y passer l'Aïd en famille, Sogral a installé 10 caméras de surveillance supplémentaires au niveau de la gare routière du Caroubier, a indiqué dimanche le directeur général de Sogral, Azzeddine Bouchehida.
Ces nouvelles caméras ultrasophistiquées ont été installées au niveau des entrées et des sorties de la gare afin d'assurer la sécurité des clients en coordination avec les services de sécurité. Elles viennent ainsi s'ajouter à 34 autres déjà en service. Bouchehida a ajouté que les agents de la société ont reçu «une formation de qualité» en matière de surveillance par caméra.
Par ailleurs, et afin de faciliter le déplacement des citoyens vers toutes les destinations, plus de 900 départs par jour ont été programmés, sachant que la capacité est de 1 200 départs/jour, a-t-il fait savoir. Il a souligné que la disponibilité du transport durant les deux jours de l'Aïd, notamment les taxis pour les distances ne dépassant pas les 80km. La gare du Caroubier connaît une affluence importante de voyageurs pendant les fêtes religieuses et nationales, a indiqué le même responsable, faisant état de 28 000 à 36 000 passagers prévus à partir de ce dimanche jusqu'au jeudi, un chiffre «faible» par rapport à celui enregistré les années précédentes qui ont connu des pointes de plus de 40 000 passagers.
L'affluence des voyageurs connaît son pic lors de la nuit du Doute pour baisser à 10 000 passagers durant les deux jours de l'Aïd, a ajouté Bouchehida. Il a imputé ce recul durant la période de l'Aïd de cette année au fait qu'il coïncide avec la fin de semaine et les vacances pour les étudiants, stagiaires et fonctionnaires, ce qui réduit, selon lui, la pression sur la gare du Caroubier et l'ensemble de 68 gares gérées par la Sogral à travers tout le territoire national. Le même responsable a révélé, à cet égard, que le réseau de bus sera renforcé par environ 300 véhicules supplémentaires pour pallier un déficit éventuel. Il a tenu à souligner la disposition de la société à garantir «une bonne prise en charge» à plus de 50 000 voyageurs. Abondant dans ce sens, il a assuré que Sogral procèdera à la «meilleure prise en charge possible de tous les voyageurs».Pour ce faire, Sogral a pris de nombreuses mesures pour le bon déroulement du transport durant les deux jours fériés. Cette action se fera en étroite coordination avec les services de la Sûreté et de la Gendarmerie nationales pour garantir sécurité et confort aux clients au niveau des 68 gares gérées par la Sogral dans le pays. Bouchehida a fait état de la mobilisation de plus de 2700 travailleurs et agents de contrôle et d'hygiène suivant un système de permanence. Il a été également décidé d'annuler tous les congés pour assurer «un service de qualité».
Pour éviter la pression sur les guichets et points de vente lors des occasions religieuses et des fêtes, et dans le cadre de la modernisation des services, le directeur de «Sogral» a indiqué que des points de vente électronique de tickets ont été installés, ce, afin de faciliter les réservations anticipées. En ce qui concerne l'ouverture de gares routières au niveau national pour renforcer les structures de la plus ancienne entreprise publique de transport, Bouchehida a rappelé l'ouverture, durant le mois de Ramadhan, de celle de Larbâa (Blida), qui sera suivie, juste après l'Aïd, par celles d'autres gares dans les wilayas de Blida et de Bordj Bou Arreridj.