ADMINISTRATION DE LA SANTÉ

Le ministre de la Santé plaide en faveur d'un encadrement qualifié

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a incité hier les responsables de son secteur à faire des propositions permettant la nomination d'un «encadrement qualifié» à même d'améliorer la gestion des établissements et des structures de la santé. «A l'issue des trois rencontres organisées avec les directeurs de la santé et de la population des 48 wilayas du pays, et sur la base d'un état des lieux faisant ressortir l'existence de plusieurs centaines de postes supérieurs occupés par des responsables faisant fonction au niveau de l'encadrement de l'administration locale de la santé, le professeur Mokhtar Hasbellaoui a donné instruction aux directeurs de la santé et aux directeurs généraux des Centres hospitalo-universitaires (CHU) pour faire des propositions de nomination des cadres remplissant les conditions statutaires requises», indique un communiqué du ministère de la Santé.