BÉJAÏA

Alerte à la fièvre aphteuse

Par

La fièvre aphteuse frappe de nouveau à Béjaïa. Les services concernés sont en alerte depuis le 8 juillet, date de l'apparition de cette pathologie. On parle de l'abattage de 18 vaches au niveau de trois foyers détectés. Les abattoirs et les marchés à bestiaux sont étroitement surveillés. Les éleveurs sont appelés à signaler les cas suspects et à collaborer à la campagne de vaccination de tout le cheptel. L'inspection vétérinaire qui dépend de la DSA (direction des services agricoles) de la wilaya est sur le pied de guerre.
La fièvre aphteuse n'est pas seulement signalée à Béjaïa.
Cette maladie touche également d'autres wilayas comme Sétif où deux foyers ont été signalés dans la commune de Bir-El-Arch à l'est et Ath Ouartilène au nord. Cinq cas de fièvre aphteuse ont été signalés dans la wilaya de Bouira. Après Sétif, Tizi Ouzou, Bouira, c'est le bétail de Béjaïa, une wilaya limitrophe, qui, depuis le 8 juillet, est touché par cette maladie virale, contagieuse au niveau de cinq communes.