ELLE LEUR SERA DISTRIBUÉE À LEUR ARRIVÉE À ALGER

L'eau de Zemzem au pays avant les... pèlerins

Par
image

Huit vols sont programmés depuis l'aéroport international de Djeddah vers cinq aéroports algériens pour transporter 38 178 bonbonnes d'eau de Zemzem, soit au total 190 tonnes.

Fini les gros bidons d'eau que traînent avec eux les hadji. Cette année, l'eau Zemzem va rentrer au pays avant les... pèlerins. En effet, une vaste opération d'acheminement de bonbonnes d'eau de Zemzem a été lancée depuis l'aéroport international de Djeddah, le roi Abdelaziz (Arabie saoudite), vers les aéroports d'Alger, Constantine, Oran, Ouargla et de Annaba au profit des hadji de la saison 2018.
L'opération, la première du genre, consiste à transférer à l'avance des bonbonnes d'eau de Zemzem qui seront distribuées aux hadji dès leur retour des Lieux saints, selon les explications fournies mardi soir en marge du lancement de cette opération. «Cette opération d'acheminement de bonbonnes d'eau de Zemzem intervient en application des instructions du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs en vue d'assurer le meilleur des services aux hadji», a indiqué, jeudi dernier, le coordinateur administratif et financier de la mission algérienne du Hadj, Salah Bouterfa. Il a ajouté que cette eau transférée à bord des avions de la Compagnie aérienne algérienne vers l'aéroport de Ouargla est «un cadeau» de l'Office national du Hadj et de la Omra (Onho) aux pèlerins, détaillant que «toutes les autorisations d'usage, imposées par les autorités saoudiennes ont été obtenues», en coordination avec les différents secteurs de la Mission algérienne du Hadj, le consulat général d'Algérie à Djeddah les représentants de la Compagnie aérienne nationale Air Algérie et l'Office national du Hadj et de la Omra (Onho). La même source a souligné que cette initiative, qui s'inscrit dans le cadre des efforts de l'Onho visant à améliorer l'organisation et la gestion du pèlerinage, permettra également «d'accompagner et de rassurer les pèlerins algériens». La première cargaison, acheminée vers l'aéroport de Ouargla, totalise 3001 bonbonnes d'eau de Zemzem de 5 litres chacune.Huit vols sont programmés depuis l'aéroport international de Djeddah vers cinq aéroports algériens pour transporter 38.178 bonbonnes d'eau Zemzem, soit au total 190 tonnes. En outre, le bureau des pèlerins algériens à La Mecque (Lieux saints de l'islam) a lancé une campagne de sensibilisation pour assister les hadji âgés ou malades pendant l'accomplissement du rite de Mina.
Cette campagne, qui s'étalera jusqu'au 20 août (8 Dhou El Hidja) à travers tous les hôtels dans les Lieux saints vise à sensibiliser les jeunes hadji algériens à la nécessité d'assister les personnes âgées et handicapées à Mina, a indiqué, le conseiller du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Omar Bafoulou. «Cette campagne de sensibilisation qui s'inscrit dans le cadre de la politique de l'Etat algérien, vise principalement à appeler les jeunes hadji à assister les pèlerins algériens âgés et malades en leur accordant la priorité au rite de Mina», a précisé Bafoulo. Il est rappeler que les membres du comité de la fatwa ont autorisé les hadji âgés et malades et leurs accompagnateurs de ne pas passer la nuit à Mina. «Ils pourront l'accomplir durant la journée», précise le comité de la fatwa.

Pris en charge par le président de la République
118 hadji s'envolent pour La Mecque
Les hadji pris en charge par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika ont quitté, jeudi dernier, le pays à destination des Lieux saints pour accomplir les rites du pèlerinage de la saison 2018.
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia a supervisé une cérémonie de départ à l'aéroport international Houari Boumediene, en l'honneur des 118 hadji (hommes et femmes) âgées de 60 à 70 ans, originaires de différentes régions du pays et issus de familles nécessiteuses, à faible revenu ou pensionnaires des centres d'accueil de personnes âgées relevant du secteur de la Solidarité nationale.
Ce groupe de hadji seront pris en charge pendant leur séjour dans les Lieux saints par un staff administratif et médical spécialisé doté de tous les équipements et médicaments nécessaires, en sus de guides qui se chargeront d'orienter et d'accompagner les pèlerins. S'exprimant en cette occasion, Mme Eddalia a salué cette «louable» initiative perpétuée depuis plusieurs années par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika en faveur des personnes démunies, affirmant que cette démarche a dessiné le sourire sur le visage de ces hadji dont les conditions matérielles n'ont pas permis de visiter les Lieux saints. Mme Eddalia a fait savoir, par ailleurs, que son département s'était employé à réunir toutes les conditions pour assurer la réussite de cette opération de solidarité, en prenant toutes les mesures nécessaires au profit de ces hadji qui se sont vu offrir des valises personnelles contenant tous les articles nécessaires au pèlerinage, indiquant qu'ils bénéficieront d'une «pension complète» leur garantissant un bon séjour dans les Lieux aints.