SELON LE MINISTÈRE DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET DES WAKFS

L'Aïd El-Kebir célébré mardi 21 août

Par

L'Aïd El Adha sera célébré le mardi 21 août, a indiqué hier le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs dans un communiqué. Le dimanche 12 août 2018 coïncidera avec le 1er Dhou el Hidja 1439 de l'Hégire, précise le communiqué, ajoutant que le rassemblement sur le Mont Arafat interviendra lundi 9 Dhou el Hidja, correspondant au 20 août. Les musulmans peuvent jeûner en ce jour conformément à la Sunna. Etant donné que cette fête est célébrée en commun, de nombreux citoyens se trouvent obligés de se déplacer hors de leurs localités, voire communes encore hors wilayas afin de rendre visite à leurs proches. Bus, taxis, trains sont donc les moyens de transport les plus utilisés en cette période d'année, par les Algériens désirant rejoindre la grande famille à cette occasion. Les autorités compétentes veilleront à faciliter la circulation des citoyens durant les deux jours de l'Aïd El Adha. En prévision de l'important afflux de voyageurs, à la veille et durant l'Aïd, la Société nationale des transports ferroviaires a, comme chaque fois en pareil évènement, pris les devants en faisant en sorte de multiplier le nombre de ses dessertes vers différentes destinations. Le renforcement des convois ferroviaires sera entrepris avant le premier jour de l'Aïd, particulièrement au niveau des grandes lignes telles celles reliant Alger à Oran, Alger à Constantine, Annaba à Constantine et Alger et Oran vers Béchar. Pour sa part, la Société de gestion des gares routières d'Algérie (Sogral) devrait renforcer ses lignes intérieures, en prévision de l'Aïd El Adha, en augmentant le nombre de départs par jour à destination des différentes wilayas du pays afin de faire face à l'importante affluence des voyageurs et pallier le manque de moyens de transport durant cette période estivale. Plus de 50.000 voyageurs devant affluer vers la gare routière les jours précédant l'Aïd. Les permanences médicales, paramédicales et administratives seront renforcées à l'approche de l'Aïd El Adha pour la prise en charge de malades et pour faire face à d'éventuels accidents qui risqueraient de survenir durant ce jour de sacrifice. Un nombre de pharmaciens assureront pour leur part, la permanence durant les deux jours de l' Aïd. Des mesures disciplinaires seront prises à l'encontre des pharmaciens qui ne respectent pas le système de permanence. D'autre part, le programme de permanence concerne aussi les boulangeries, les magasins d'alimentation générale, les vendeurs de fruits et légumes ainsi que d'autres activités à l'image des cafétérias et stations d'essence.