LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ À ANNABA

Une saison estivale bien sécurisée

Par

Outre les descentes ciblant différents zones de la wilaya de Annaba, la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, se manifeste en raison d'être, pour la sûreté de wilaya de Annaba, dont la mobilisation des divers services de la police judiciaire sont parvenus à assurer comme chaque année, une saison estivale hautement sécurisée. Ces opérations ont ciblé plusieurs quartiers et zones à Annaba, lesquelles se sont soldées par la récupération de comprimés psychotropes, quelques quantités de cannabis traité et d'armes prohibées, ainsi que l'arrestation de plusieurs mis en cause dans ces délits. Dans ce sens, les éléments du service régional de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants, ont interpellé trois présumés auteurs dans une affaire liée au trafic de psychotropes et récupéré 285 comprimés. S'agissant des opérations menées durant la période s'étalant du 1er au 31 août, le bilan fait état en matière de sécurité publique et des personnes, du traitement de 1011 affaires, dont 646 opérations de maintien de l'ordre, cinq couvertures de manifestations sportives et 10 culturelles, selon un communiqué émanant de la sûreté de wilaya de Annaba.
En matière de circulation routière, et aux termes du même document dont, nous détenons une copie, il est fait également état du contrôle de 4525 véhicules et 5193 personnes. La mise en place d'un plan de lutte contre les délits de la route, avec le renforcement des points de contrôle routier et l'installation de radars, sur plusieurs axes routiers sensibles de Annaba, a contribué, un tant soit peu à la diminution des accidents de la circulation, comparativement aux années précédentes. Cette stratégie adoptée par le service de la voie publique, en application aux instructions du patron de la Dgsn, a vraisemblablement donné un saut qualitatif à la sécurité routière à Annaba.
Le constat renseigne sur une amélioration assistée par la présence quotidienne des éléments de police de la voie publique. Ainsi, les agents de la voie publique relevant de la sûreté de wilaya de Annaba, ont procédé, durant la même période au retrait de 653 permis de conduire et ce, pour différents délits commis par les automobilistes. Les éléments du même service ont enregistré 86 délits au Code la route, 24 infractions relatives aux plaques d'immatriculations, 86 délits au Code de la route, 133 autres de coordination ainsi que l'établissement de 1865 amendes forfaitaires.