BÉJAÏA

circulation très difficile

Par

les équipes de la SDE activaient. Les intempéries enregistrées ces dernières 72 heures dans la région de Béjaïa ont rendu la circulation sur les axes routiers, difficile, voire impossible. Selon la direction des travaux publics, la RN26A reliant Béjaïa à Tizi Ouzou, via Akbou a été fermée en raison de la densité de la neige. Sur la RN12 reliant la capitale des Hammadites à Tizi Ouzou, la circulation sur le tronçon d'Adekar jusqu'aux limites de la wilaya est restée très difficile. La RN106 a été obstruée au niveau de la localité de Zina entre Ighil Ali et Bordj Bou Arréridj tandis que le CW159 entre Chellata et Ouzellaguen a été fermé dans la localité d'Alma.
Le CW23 et la RN106 reliant Ilmayen à El-Bordj, sont obstruées respectivement à Tamokra et El Kalaâ. Durant toute la journée d'hier, des équipes des travaux publics et des communes ont été mobilisées pour déneiger les axes routiers.
les équipes de la SDE activaient pour rétablir les coupures d'électricité signalées dans plusieurs localités de la wilaya. Selon les services météorologiques, 70 mm de pluie ont été enregistrés, durant les dernières 72 heures à Béjaïa, alors que les neiges sont tombées à partir de 700 mètres d'altitude. On ne signale pour l'heure aucune tension sur la bonbonne de gaz. Naftal a pris bien avant ses devants pour éviter les crises des années précédentes. Autant au niveau de la Gendarmerie nationale qu'au niveau de pompiers, aucun incident n'a été porté à notre connaissance. Contrairement aux années précédentes, les autorités semblent avoir retenu la leçon en se faisant plus prévoyantes. Même si les inconséquences sont toujours là, notamment en matière de circulation routière, il reste qu'elles sont de moindres importances, ne suscitant aucune tension comme cela était de tradition à chaque fois que le temps se gâtait.