108 milliards d'êtres humains auraient marché sur la Terre

Un centre de recherche américain a tenté une estimation du nombre d'hommes et de femmes qui auraient vécu sur Terre: le «Population Reference Bureau» (PRB), basé à Washington, en charge de fournir des informations sur les tendances démographiques internationales et leurs implications. Selon les chercheurs, 108 milliards d'humains ont vécu sur la Terre. Mais ce nombre, dernièrement mis à jour en 2011, reste très approximatif. «L'on ne dispose d'aucune donnée démographique pour 99% de l'existence de l'humanité sur la Terre», précise le PRB. Alors comment les démographes ont-ils procédé? Ils ont raisonné par «grandes périodes», en se basant sur les estimations officielles des taux de natalité (fournies par les Nations unies, des études, etc.) et des hypothèses là où les données manquent. Leur première estimation de la population remonte à 8000 ans avant Jésus-Christ. «A l'aube de l'agriculture, la population du monde se situe alors aux alentours de 5 millions», expliquent-ils. Au cours de ces huit millénaires avant Jésus-Christ, le taux de croissance est très faible - de seulement 0,0512% par an - pour arriver à environ 300 millions en l'an 1 de notre ère.