14e édition du Grand Prix international d'Alger de récitation du Coran

La 14e édition du Grand Prix international d'Alger de récitation du Coran a débuté samedi soir au Palais des expositions (Pins maritimes) à Alger avec la participation de 51 pays. Placée sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, cette compétition internationale a été lancée en 2003 et met en lice des candidats de plusieurs pays musulmans. La cérémonie d`ouverture du Prix international d'Alger de récitation du Coran a été présidée par le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, en présence de membres du gouvernement et de membres du corps diplomatique accrédité à Alger. Un concours national destiné à encourager la mémorisation du Saint Coran chez les jeunes de moins de 15 ans est organisé parallèlement à cette édition. Le premier lauréat du concours international de récitation du Coran mettant en lice des candidats âgés de moins de 25 ans, recevra un chèque de 1.000.000 DA, le deuxième 800.000 DA et le troisième 500.000 DA. Pour le concours national des jeunes récitants du Saint Coran, les trois premiers seront récompensés respectivement par des chèques de 500.000 DA, 400.000 DA et 300.000 DA. Par ailleurs, une remise de prix est également prévue à l'occasion de «Leilat el Qadr».