Tonic s'engage à ne plus polluer le littoral dans...2 mois

La pollution du littoral de Bou Ismaïl par le groupe industriel Tonic connaît-elle son épilogue? Le groupe industriel qui déverse ses déchets dans le littoral de Bou Ismaïl depuis 2005 a été destinataire récemment d'une deuxième mise en demeure par la commission de wilaya chargée du contrôle et du suivi des organismes classés, le sommant de procéder au traitement du problème de la pollution à la suite de la suspension de son activité pendant trois mois. Le projet de la station d'épuration des eaux usées relevant du groupe étant avancé, le premier responsable de Tonic s'est engagé à résoudre ce problème définitivement dans les deux mois à venir après l'entrée en service de la deuxième partie de ce projet. En vue de traiter ses déchets industriels, le groupe Tonic a procédé à la réalisation d'une station d'épuration des eaux usées avant de les déverser dans la mer. Cependant l'activité de l'unité est limitée au traitement organique des déchets durs, en attendant l'inauguration de la deuxième partie destinée au traitement des déchets biologiques.