Coup de gueule du ministre de l'Agriculture

Le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, a exprimé son mécontentement à l'égard de la «non- ouverture et la non-exploitation» de l'abattoir régional des viandes rouges de Hassi Bahbah (50 km au nord du chef-lieu de wilaya) comme prévu.Lors d'une visite d'inspection à cette structure, le ministre a exprimé son mécontentement face à «la non-exploitation comme il se doit» de ce complexe, appelant les promoteurs du projet, l'Algérienne des viandes rouges (Alviar), à «assumer ses responsabilités et trouver des solutions à cet acquis économique d'importance, auquel l'Etat a consacré des milliards en vue de le rendre réellement opérationnel, car c'est véritablement un projet bénéfique et pour la filière et pour toute la région», a-t-il assuré.