L'Algérie engraisse son thon rouge

L'Algérie a obtenu récemment l'accord de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (Cicta), pour la mise en place de trois fermes d'engraissement du thon sur le territoire national. Le secteur de la pêche a entamé officiellement les études de faisabilité en vue de lancer cette activité, a indiqué un responsable au ministère de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche. Il est à noter que le ministère avait déposé sa demande au niveau de la Cicta en janvier 2017. Deux investisseurs privés qui remplissent les conditions matérielles et financières, outre l'expérience, ont obtenu l'accord de principe pour la réalisation du projet. S'agissant des régions propices pour abriter ces fermes, aucune autre région du pays n'est exclue.