Les Oranais sont les plus exposés à l'asthme

Entre 5 et 6% de la population de la wilaya d'Oran souffrent de problèmes respiratoires, principalement d'asthme. Plusieurs facteurs de risques sont à relever comme le tabagisme, la pollution et les allergènes, a-t-il souligné, ajoutant qu' entre 80 à 85% des cas d'asthme sont reliés à un milieu tabagique, mais aussi à des facteurs allergènes. Le reste est directement lié à la pollution de l'air. A l'échelle nationale, le taux d'atteinte est estimé à 3,5% selon les dernières statistiques datant de 5 ans, a-t-il fait savoir, ajoutant qu'en réalité ce taux est plus élevé. En matière de prise en charge, de moins en moins de crises aiguës d'asthme ou de décès à cause de cette pathologie sont enregistrés. Toutefois, il y a de plus en plus de personnes souffrant d'asthme. L'objectif des spécialistes est de contrôler cette maladie de manière à ce qu'il y ait très peu de traitements à proposer au patient, mais plus efficaces.