Le jeu de la baleine bleue fait une autre victime à Sétif

On ne le répétera jamais assez. Les réseaux sociaux peuvent être très dangereux pour les enfants et les adolescents. «Blue Whale ou la baleine bleue», le jeu morbide des réseaux sociaux a encore frappé dans la wilaya de Sétif en enregistrant une deuxième victime, un écolier de la ville de Aïn-Oulmane âgé de 10 ans qui a été retrouvé, samedi soir, pendu dans la salle de bains de son domicile. Ce suicide vient s'ajouter à celui d'un jeune collégien de Salah-Bey, âgé de 12 ans qui avait mis fin à ses jours dans les mêmes circonstances il y a à peine 15 jours. Leur point commun est le jeu de la baleine bleue. Apparu il y a deux ans sur le «Facebook russe», Vkontakte, le «Blue Whale Challenge» (challenge de la baleine bleue) est un jeu dangereux qui a pris beaucoup d'ampleur parmi les plus jeunes. Il s'inspire d'une croyance populaire selon laquelle la baleine bleue s'échouerait volontairement sur une plage pour mourir. Pour parer à tout risque, surveillez sans cesse vos ados.