Trop lire est nocif pour l'intelligence!

Bien que ça paraisse étrange, des études très sérieuses ont démontré récemment que les personnes qui lisent beaucoup sont celles qui trouvent le plus de difficultés pour réfléchir.
Les études menées dans les universités américaines, ont conclu qu'à force de lire, ces personnes sont devenues seulement de grands «consommateurs».
En d'autres termes, leur cerveau est devenu passif. Ainsi, l'idéal pour développer son intelligence, selon ces études, est de lire certes, mais de faire travailler son cerveau aussi. Il est à rappeler dans ce sens que l'histoire confirme que les génies de ce monde n'étaient pas de grands lecteurs, mais plutôt de grand curieux.