Kim Jong-Un s'offre une virée nocturne à Singapour

Selfie, tour en ville sous les crépitements des flashs et cris de badauds devant son hôtel: le leader nord-coréen Kim Jong-Un s'est offert lundi une rarissime sortie nocturne à Singapour. Loin des images officielles le montrant lors d'un tir de missile ou d'un défilé militaire à Pyongyang, le dirigeant d'un des pays les plus fermés au monde est allé prendre l'air à la veille de son sommet avec Donald Trump. Celui dont les déplacements à l'étranger se comptent sur les doigts d'une seule main est sorti de son huis clos habituel pour visiter le jardin botanique ultra-moderne de la baie de la cité-Etat asiatique. Il s'est aussi rendu sur la terrasse du «Marina Bay Sands», l'immeuble le plus emblématique de Singapour, en forme de bateau posé sur trois tours, une visite relayée en direct sur les grandes chaînes internationales. Les spéculations sur son passage par le casino du bâtiment ont couru toute la soirée, sans jamais se confirmer.