Le changement climatique transforme les écosystèmes marins

Les moyens de subsistance de millions de personnes dépendantes de la pêche sont en danger en raison du changement climatique, met en garde l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). De nouvelles analyses et modélisations auxquelles ont collaboré plus de 100 scientifiques prévoient que, d'ici 2050, le changement climatique aura modifié la productivité de nombreuses pêcheries marines et d'eau douce de la planète, affectant les moyens de subsistance de millions de personnes dans les pays pauvres. Ces projections figurent dans une vaste collection de 654 pages d'analyses et d'informations mondiales, régionales et nationales diffusées, hier, par la FAO et constituant le rapport le plus complet jamais réalisé sur le changement climatique et la pêche. Ce rapport, intitulé «Impacts of climate change on fisheries and aquaculture: Synthesis of current knowledge, adaptation and mitigation options», comprend à la fois de nouvelles recherches et une synthèse unique des informations scientifiques les plus récentes sur la façon dont le changement climatique modifie les océans, les lacs et les rivières du monde, tout en bouleversant les modes de vie des communautés qui en dépendent.