11 millions de jeunes analphabètes au Maroc

Plus de 11 millions de jeunes Marocains (15-34 ans) sont livrés à eux-mêmes et n'ont pas accès à l'emploi, à la formation et à aucune couverture sociale, selon des médias marocains qui citent un rapport officiel émanant du Conseil économique, social et environnemental du Maroc. Cette frange oubliée représente un tiers de la population marocaine, a indiqué le site d'actualités de la chaîne de télévision 2M, soulignant que le «rapport est sans appel». Le document s'est alarmé, en effet, sur le fossé «vertigineux» qui sépare les jeunes Marocains du reste de la population et du «défi majeur» que pose leur réinsertion dans la société marocaine. Le rapport du Conseil économique et social marocain, élaboré suite à une saisine de la chambre des conseillers et à la mise en place d'une commission ad hoc, a précisé également que l'échec scolaire concerne deux jeunes Marocains sur trois et que le taux de chômage avoisine les 20%, alors que la moitié de ceux qui travaillent occupent des postes à bas salaires et 75% n'ont aucune couverture sociale.