52 millions de portables vendus en Afrique

Selon un rapport récemment publié par International Data Corporation (IDc), 52,1 millions de téléphones mobiles ont été livrés au premier trimestre 2018. Un marché qui connaît malgré tout une baisse de 6,3% par rapport au dernier trimestre de 2017 sachant que les deux plus grands marchés, à savoir le Nigeria et l'Afrique du Sud, sont en déclin.Ces deux marchés du continent ont affiché, respectivement, une baisse de 6,4% et 27,4%. Une régression qui s'explique par la cherté des tarifs des offres Internet haut débit, en plus de la lenteur de la connexion, affirme l'IDC.La diminution des livraisons de téléphones portables concerne également les portables classiques bien que ce type de cellulaires soit fortement demandé en raison de ses prix abordables.