Le diktat des revendeurs d'eau à M'sila

Le quotidien des habitants de la ville de M'sila, dont la population avoisine les 250.000 âmes, est particulièrement exacerbé durant cet été par la canicule qui conjugue ses effets avec une chronique pénurie d'eau. Cette situation a été exploitée par les vendeurs d'eau, dont l'activité arrive à son pic durant la saison estivale, cédant la citerne de 1.500 litres à 1.500 DA au lieu de 600 DA en temps normal. Ces marchands forcent aussi le client à prendre tout le contenu de la citerne même s'il n'a pas où le stocker. Pour beaucoup d'habitants de la capitale du Hodna, l'ADE ne semble prendre aucune mesure alternative pour combler le déficit en eau. En attendant la concrétisation des promesses des responsables du secteur, les citoyens continuent de payer au prix fort leurs besoins en eau.