Un footballeur nigérian prend le maquis

L'attaquant nigérian Adeleke Akinola Akinyemi, porté disparu par son club de football letton, a déclaré à des médias être sain et sauf, et a expliqué avoir pris le maquis pour un problème de contrat. Le club FK Ventspils a révélé mercredi que le joueur, âgé de 19 ans, avait disparu de chez lui, invoquant la possibilité d'une affaire criminelle. «Je vais bien. Je n'ai pas été kidnappé. Je suis en dehors de (la ville de) Ventspils de mon propre chef», a déclaré Akinyemi au site letton Sportacentrs.com. Il a motivé sa disparition par une pression exercée sur lui par le club pour changer son contrat.