Ighil Bougueni inaugure ses trois fontaines

Le village Ighil Bougueni, relevant de la daïra de Aïn El Hammam (Tizi-Ouzou), s'est doté de trois fontaines publiques l'alimentant en eau potable et ce, grâce aux dons de ses habitants. La concrétisation de ce projet, inauguré jeudi dernier dans une ambiance des plus festives, a été endossée par l'association «Thimlilith», représentant la communauté originaire du village Ighil Bougueni établie en France, qui en a assuré le financement, en sus de l'apport financier d'une ONG française ayant été «séduite» par l'idée, selon les propos des organisateurs. Les travaux de réalisation des fontaines menés de manière bénévole par les villageois, principalement les jeunes, ont permis de faire acheminer l'eau de la principale source vers les trois fontaines, en pompant sur une hauteur de 150 mètres, sachant que ces dernières sont situées de part et d'autre du village de manière à les rapprocher le plus possible de leurs usagers. Pour marquer cet événement, important pour les villageois, un mouton a été sacrifié devant chaque fontaine, lors d'une procession conduite de «Thalla Anar n Chikh», en passant par «Thalla Lmainesra», pour finir à celle de «Vava L'hadj», ces appellations identifiant chaque fontaine.