Les aléas d'EMS

Classée au premier rang sur le plan régional et à la cinquième place dans le Monde arabe, EMS Algérie a de quoi s'auto-congratuler après la parution du dernier rapport de l'Union postale universelle (UPU). Spécialisée dans la distribution du courrier express, à des tarifs quelque peu prohibitifs, puisqu' une simple lettre ordinaire est acheminée à destination de la France pour la «modique» somme de 3500 DA, EMS a néanmoins des efforts à consentir pour assurer un service accompli. En effet, des citoyens ont constaté, voici quelques mois, que leur courrier n'est pas arrivé à destination et ont dû se résoudre à d'autres recours, encore plus coûteux, mais assurés. La position «très confortable» de l'entreprise, qui relève d'Algérie poste, mérite une attention rigoureuse, afin de justifier le cocorico statistique, dont on ne sait pas s'il fait abstraction des aléas évoqués.