Quand le Premier ministre sud-coréen fait l'éloge de la guerre de Libération nationale

«C'est la plus Grande Guerre de Libération nationale qu'a connue l'humanité.»
C'es avec ces mots orts que le Premier ministre algérien a qualifié notre guerre de Libération nationale.
Lee Nak-Yon a dans le même sens tenu à rendre hommage aux moudjahidine et surtout au un million et demi de martyrs algériens lors de sa visite de travail de deux jours (dimanche et lundi derniers, Ndlr).
«En visitant, hier, (dimanche) le Musée du Moudjahid à Alger, j'ai été choqué et en même temps profondément touché par le sacrifice et l'esprit combatif du peuple algérien et de ses leaders comme l'Émir Abdelkader», a-t-il confié.
Pour lui, les épreuves endurées par l'Algérie, avec notamment la décennie noire, lui donnent la capacité de remporter la guerre de l'économie. À bon entendeur!