"Tous les jours une partie de notre histoire disparaît"

Le Musée national du moudjahid organise, demain à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 322e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l'enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de libération. Pour rappel, l'initiative du Musée national du moudjahid, lancée au mois de novembre 2017, visant à collecter d'éventuels documents, témoignages de premières mains ou récits sur des parcours de moudjahidine connus ou moins connus, a été bien accueillie. Ce projet de collecte se poursuivra durant encore une année ou deux sur l'ensemble du territoire national car comme a dit le premier responsable du musée «près de 55 ans après l'indépendance, la situation est devenue aujourd'hui urgente. Nous sommes dans une course contre la montre. Tous les jours une partie de notre histoire disparaît».