Diaspora: 500 euros par an pour une pension de retraite en Algérie...

Les textes d'application de la loi de finances 2019 portant sur le droit à la retraite des Algériens vivant en dehors du territoire national sont fin prêts. Ces derniers se trouvent sur le bureau du ministre du Travail, Mourad Zemali, pour validation, selon ce que rapporte le site Ennahar online, dans son édition de ce lundi 11 février. Dans le détail, il s'agit de textes qui permettent à la diaspora de s'affilier à la Caisse nationale des retraites (CNR). Le montant a été fixé pour une cotisation minimale de 500 euros par an qui leur fera bénéficier d'une retraite calculée sur la base du nombre d'années de cotisation.
Enfin, il est précisé que seuls les travailleurs en situation régulière dans les différents pays du monde peuvent prétendre à une affiliation.