Entre 30 et 40 greffes de rein prévues à Annaba, en 2019

Entre 30 et 40 greffes rénales ont été programmées à Annaba au titre de l'année 2019.C'est ce qu'a annoncé le professeur Ahsène Atik, chef du service de néphrologie dialyse et transplantation à l'hôpital Ibn Sina, sur Radio Annaba. Au moins, 60 malades souffrant d'insuffisance rénale, tous âges et sexes confondus, dûment inscrits sur une liste d'attente, vont bénéficier de ces opérations de transplantation rénale, a-t-il indiqué. Les équipes médico-chirurgicales du CHU de Annaba qui présentent une expérience indéniable dans ce genre d'interventions chirurgicales, sont prêtes à engager ce challenge et donner aux malades souffrant d'insuffisance rénale l'opportunité de reprendre une vie normale. Seulement 300 greffes rénales sont réalisées annuellement en Algérie sur des besoins estimés à 10 000 transplantations, selon les statistiques fournies par la Société algérienne de néphrologie. 2000 greffes de rein par an devraient être réalisées en Algérie pour répondre aux besoins, soulignent encore les spécialistes.