Louisa Hanoune-Abdelmalek Boudiaf: la polémique

Invitée d'El Bilad TV, la secrétaire générale du PT, Louisa Hanoune, s'est attaquée à l'ex-ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf l'accusant de figurer parmi les «forces anticonstitutionnelles» dont a fait état le porte-parole du RND, Seddik Chihab et d'avoir également donné des marchés à une société-écran appartenant à Ali Haddad.
Dans son droit de réponse dans le même support médiatique, l'ex-ministre a qualifié Louisa Hanoune de «clown» affirmant que le fait de dire qu'un ministre en exercice de l'Etat algérien est une force anticonstitutionnelle confirme son ignorance totale de la chose politique.
En ce qui concerne les accusations portant sur l'octroi de marchés, Abdelmalek Boudiaf a rappelé à Louisa Hanoune qu'il a déjà eu à répondre en exigeant de la secrétaire générale du PT de donner les preuves de ce qu'elle avance. «Je la défie de présenter un seul document qui prouve que de mon époque un seul marché a été octroyé à l'homme d'affaires qu'elle cite. Nous n'avons jamais rien octroyé de marché à cet homme.»