Le premier laboratoire d'intelligence artificielle de google s'ouvre en Afrique

Le géant américain Google a choisi le Ghana pour accueillir son premier laboratoire de recherche spécialisé sur l'intelligence artificielle, assurant vouloir répondre aux problèmes socio-économiques, politiques ou environnementaux qui se posent sur le continent. De tels «tech-labs» ont déjà été ouverts dans les plus grandes villes de l'hémisphère Nord (Tokyo, Zurich, Montréal, Paris...), mais l'inauguration de l'un d'eux à Accra, cette semaine a représenté une petite révolution technologique en Afrique. «L'Afrique est confrontée à de nombreux défis, et l'utilisation de l'intelligence artificielle peut y être plus importante encore ici qu'ailleurs», a expliqué Moustapha Cissa, directeur du nouveau centre Google d'Accra, lors de son inauguration.