Rachid Nekkaz n'est pas candidat

Sur sa page Facebook, Rachid Nekkaz, homme d'affaires et politique controversé, candidat (par procuration) à l'élection présidentielle annulée, a exhorté le chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Gaïd Salah, à limoger Bensalah. «Oui, il faut respecter la Constitution, comme l'a dit Gaïd Salah, mais alors il faut qu'il destitue Bensalah [...]. Je ne vais pas me présenter à l'élection du 4 juillet et j'appelle le peuple algérien à la boycotter», a-t-il déclaré dans une vidéo.
«Destituez Bensalah et punissez les corrompus! Vous entrerez ainsi dans l'Histoire», a-t-il lancé à l'adresse du général de corps d'armée, Gaïd Salah.