Cité APC-Cnep de Birkhadem

Eaux usées, éternel embarras Le dénouement pour les habitants de la cité APC-Cnep de Bir Khadem «Pitavi» est loin de voir le jour. Ces derniers ne cessent de réclamer une régularisation de leur situation administrative ou un relogement, en vain. Leurs revendications n'ont jamais eu de suites favorables et continuent, ainsi, de vivre le cauchemar au quotidien. Dernier embarras en date, celui des conduites des eaux usées, bouchées depuis plusieurs jours. Remplies, ces conduites versent des eaux usées à l'extérieur, ce qui rend la situation invivable en ces temps de grande chaleur. Les habitants prenaient, souvent, l'initiative de déboucher eux-mêmes ces conduites, mais affirment que cela représente un grand danger sur eux et leur santé, d'autant plus qu'ils ne disposent pas des moyens nécessaires. Entre-temps, c'est l'hibernation du côté de l'APC en ce mois de jeûne.