MAGHREB-ORIENT DES LIVRES 2018

Rendez-vous des belles-lettres

Par
image

Kaouther Adimi, Azouz Begag, Rachid Benzine et tant d'autres iront à la rencontre de leur public du 2 au 4 février 2018 et ce, durant cette manifestation littéraire incontournable de la rentrée parisienne.

Cette année, le Salon littéraire de Paris organisé par l'association Coup de soleil s'ouvre sur l'Orient et devient le «Maghreb-Orient des livres». Ceci a pu avoir lieu grâce au partenariat avec Iremmo ((Institut de recherche et d'études méditerranée Moyen-Orient) ce qui a permis en effet d'élargir au Moyen-Orient le champ géographique et culturel de ce Salon du livre qui aura lieu en outre les 2, 3 et 4 février 2018 comme d'habitude au prestigieux Hôtel de ville de Paris. A propos de cette ouverture vers le Moyen-Orient: «Il s'agit d'approfondir notre connaissance de la région et de ses évolutions contemporaines à travers la richesse et la diversité de ses expressions écrites (fictions et essais).
Les écrivains(es) de France et du Maghreb - Algérie, Maroc, Tunisie, mais aussi de Mauritanie et Libye - seront rejoints par leurs homologues du Moyen-Orient, de l'Égypte à l'Iran en passant par la péninsule Arabique et le Levant.».
Une ouverture littéraire sur un panel plus élargi sur le monde qui n'est pas sans rappeler celle, il y a quelques années, du Panorama des cinémas du Maghreb qui avait aussi intégré l'Orient dans sa programmation, actualité sociopolitique oblige! Aussi, cette année le Salon du livre de Paris accueillera 34 rencontres autour de thèmes divers, l'Algérie bien évidemment fera partie de l'aventure comme il est de tradition.
Au menu donc, trois librairies pour vous offrir le meilleur des éditions et plus de 120 auteurs (15 pays) présents pour dédicacer leurs ouvrages. En effet, chaque année, dit-on depuis 1994, le Maghreb des livres, organisé par l'association Coup de soleil, rassemble 5000 à 6000 visiteurs passionnés par la littérature, l'histoire et l'actualité du Maghreb et de ses diasporas. Autrement, nous apprend-on, le Maghreb-Orient des livres se décline en cinq formats. Tout d'abord, les librairies, (librairies partenaires, Librairie L'arbre à lettres et l'Attrape-Coeurs) qui présenteront une sélection d'ouvrages de maisons d'édition françaises, étrangères et de la jeunesse (romans, essais, BD, etc.); une vingtaine de revues seront également présentées dans une salle dédiée. Ensuite, nous aurons en même temps les dédicaces avec 140 auteurs(es) invités(es) et non des moindres, parmi lesquels: Gilbert Achcar, Kaouther Adimi notre jeune auteure algérienne qui a fait parler d'elle cette année, avec son livre Nos richesses (Edition Barzakh), mais aussi Ali Bécheur, Guy Bedos, Azouz Begag, Rachid Benzine, Sophie Bessis, Mahi Binebine, Hamit Bozarslan, Georges Corm, Kamel Daoud, Charles Enderlin, Jacques Ferrandez, Jean-Pierre Filiu, Brigitte Giraud, Nedim Gürsel, Kaddour Hadadi, Imane Humaydan, Elias Khoury, Driss Ksikes, Fouad Laroui, Sonia Mabrouk, Halim Mahmoudi, Yamen Manaï, Saber Mansouri, E.M. Mouhoud, Bahiyyih Nakhjavani, Rosie Pinhas-Delpuech, Kenza Sefrioui, Manon-Nour Tannous, Catherine Wihtol de Wenden...Viendront enrichir ces rencontres des débats avec plus d'une trentaine de cafés littéraires, entretiens, lectures et tables-rondes, autour notamment des thèmes suivants: «Villes plurielles», «Vivre dans l'Empire ottoman», «Exil, migrations et diasporas», «Avancées sociales en Tunisie», «40 ans de politique de la ville», «L'émergence des auteurs du Maghreb dans l'édition française»...A cela, s'ajoutera un espace artistique et de convivialité - expositions de dessins, peintures et photographies; café maure où le public et les auteurs(es) se retrouvent pour des échanges autour d'un café ou d'un plat savoureux. Aussi, d'autres activités seront tenues en dehors du temps du festival et menés, notamment en faveur du jeune public à travers lycées et associations.