«UNE JOURNÉE AU SOLEIL»

Prochainement à la cinémathèque d'Oran

Le film documentaire «Une journée au soleil», du journaliste et cinéaste algérien Arezki Metref, sera projeté samedi prochain à la cinémathèque d'Oran, a-t-on appris hier de la direction de cette structure culturelle. Cette oeuvre de création récente, dédiée à l'histoire de l'émigration algérienne en France, sera projetée en présence du réalisateur et plusieurs invités, a-t-on précisé de même source.
La séance permettra ainsi au public de découvrir ce nouveau documentaire dont le scénario a été coécrit par Metref avec Marie-Joëlle Rupp, fille de l'anticolonialiste Serge Michel (1922-1997). Tourné en France dans un café parisien, «Le Soleil», le film retrace l'histoire de l'émigration algérienne dans ce pays à travers plusieurs témoignages et portraits de personnes ayant fréquenté ce lieu de sociabilité et chargé d'histoire.
«Ce lieu mythique au coeur des mémoires conjuguées, immigrée, ouvrière et révolutionnaire, verra se croiser des ouvriers, intellectuels, écrivains, musiciens, commerçants», indique le synopsis. «Une journée au Soleil» a remporté, en avril dernier, le Grand-prix du documentaire à la 11ème édition du Festival Issni N'Ourgh international du
film amazigh d'Agadir (Finifa, Maroc), rappelle-t-on.
La programmation de ce film à Oran est organisée par la Cinémathèque algérienne en collaboration avec l'Institut de développement des ressources humaines (Idrh, Oran) et le Centre d'études maghrébines en Algérie (Cema, Oran), rappelle-t-on.