SOUK AHRAS

Rasd Maya charme le public

L'association Rasd Maya de Skikda a conquis le public à la salle Miloud Tahri de Souk Ahras lors de la soirée de clôture des 2èmes journées du malouf pour les jeunes, ouvertes le 1er juin.
La troupe a exécuté avec excellence, dimanche soir, une nouba Erraml El-Kebir du genre Zidane et un aroubi «Y'bat Y'raï Lehbab» que l'assistance composée essentiellement de jeunes et de familles, a chaleureusement applaudie.
«Les spectateurs ont été de véritables mélomanes qui savent apprécier la musique authentique malouf», a déclaré à la fin du concert Ahmed Kechat, président de l'association Rasd Maya qui a salué la tenue à Souk Ahras de cette manifestation initiée par l'association de musique andalouse Ezzahra, de concert avec la direction de la culture et la Maison de la culture Tahar Ouettar. Mariant savamment les styles tunisien et constantinois du malouf, l'orchestre de l'association Ezzahra a exécuté plusieurs mouwachahates de haute facture.
Pour le chef d'orchestre, Abdelkrim Zelagui, ces journées ont constitué une opportunité pour la rencontre des adeptes de plusieurs écoles de musique andalouse, favorisant les échanges entre eux. Ces 2èmes journées de musique malouf pour les jeunes ont réuni près de 90 musiciens âgés entre 10 et 35 ans représentant six associations dont El Makdiria, El Motribia, El Widadia (Blida), Rasd Maya (Skikda), les cadets d'Andalousie (Sedrata, Souk Ahras) et Ezzahra (Souk Ahras).