INAUGURATION DE MEDINATIC 2018

Un nouvel espace de loisirs et de culture est né

Par

Sous l'égide du ministère de la Culture, en partenariat avec le Cadc et à l'initiative de Jil Fm et du ministère de la Communication Medinatic est née. Medinatic 2018 un lieu de loisirs et de culture a été inauguré officiellement mardi soir en présence conjointement des ministres de la Culture, de la Communication et du Tourisme, respectivement Azzedine Mihoubi, Djamel Kaouane et Abdelkader Benmessaoud. «Medinatic est un espace familial pour les jeunes et les moins jeunes désirant passer un moment de détente, de divertissement ou encore de culture.» peut-on lire dans la présentation faite autour de cet espace qui englobe à la fois salle de concert, qaâda artistique, cinéma de plein air, librairie, galerie d'art, conférence-débat, salle de jeux, paintball, mur d'escalade et espace restaurant. Ouvert jusqu'au 30 septembre, Medinatic se trouve au Cadc (Centre algérien de développement du cinéma) à El Achour. Ce lieu étant censé être ouvert durant trois mois, il est destiné avant tout aux familles, indique Azzedine Mihoubi qui estimera que ce genre d'endroit de distraction et de culture manque à Alger. «Ce lieu est destiné aux grands comme aux petits, aux amoureux du cinéma, de la musique, etc. Quand on nous a proposé cette idée, on ne pouvait pas refuser une telle occasion ici. D'ailleurs, le Cadc servira bientôt à abriter des studios pour le tournage de production cinématographique, mais tant que cela n'est pas encore réalisé ou monté on s'est dit qu'il était aussi valable de profiter de cet espace vacant pour abriter le projet Medinatic. Je suis sûr qu'il va être fréquenté par beaucoup de monde» et de renchérir: «L'objectif premier est la détente et le divertissement. Ce sera un endroit de rencontres et de loisirs pour les jeunes et les familles.
Pour nous l'endroit est idéal. Si nous avions trouvé un autre à Riad El Feth nous l'aurions pris. Notre but plus tard est de mettre en place des studios comme je vous l'ai dit. En attendant on essaye de l'exploiter autrement. Il sera ouvert à tous ceux qui voudraient réaliser des séries télés, des émissions etc. Le film Ben Badis a été tourné ici. Une partie du film de Ahmed Bey va être tournée ici également.
L'essentiel pour nous est de développer chaque espace susceptible d'être exploité. C'est important que les familles puissent trouver des endroits où ils peuvent se retrouver, échanger.» En effet, il y a de tout dans ce parc. A l'intérieur une galerie d'art est visible, jouxtant la libraire Point Virgule qui est venue élire domicile. Non loin de là un espace est réservé pour les conférences-débats. A l'extérieur, à côté on retrouve un hangar qui servira de salle de spectacle. A notre arrivée le groupe Ifrikya Spirit y jouait. Dehors encore on pouvait distinguer un toboggan et une grande cafétéria /resto à ciel ouvert. Sans doute qu'il manquait encore d'autres aires de jeu pour enfants pour compléter le tableau, d'où notre sentiment mitigé. Mais gageons que tout cela sera renforcé et fréquenté surtout, sinon ce sera une perte de temps, mieux, voire d'argent...