SYMPOSIUM INTERNATIONAL DES ARTS PLASTIQUES

Khenchela des toiles d'amour et de paix

La cérémonie d'ouverture de cette manifestation internationale, à laquelle participent des artistes algériens et de plusieurs pays arabes tels que la Tunisie, le Liban, l'Irak et la Jordanie, a été présidée par le wali de Khenchela, Kamel Nouicer, et ce à l'occasion de la Journée nationale du tourisme.
Citoyens et autorités locales ont visité les différents pavillons de l'exposition, tenue au siège de l'Office des établissements de jeunes (Odej) de Khenchela, offrant à la contemplation de nombreuses peintures, dont les auteurs ont donné des éclaircissements au sujet de leurs oeuvres artistiques. Par ailleurs, en marge de la cérémonie d'ouverture, Zahia Kaci, une artiste plasticienne venant d'Alger et qui participe avec trois tableaux,
dont l'un représente une assiette entourée de cuillères, a déclaré, à l'APS, que cette création symbolise l'amour de la famille et des retrouvailles entre proches ainsi que les valeurs de solidarité et d'entraide dans diverses occasions à l'instar de la préparation de Yennayer. Pour sa part, le sculpteur et calligraphe libanais Naâmane participe pour la deuxième fois à cet évènement en Algérie avec des sculptures sur des mines de crayons, un art nécessitant, selon lui, beaucoup de concentration et de précision. Parmi les oeuvres avec lesquelles cet artiste a participé à cet événement, un crayon dont la mine représente une réplique d'El Qods et un autre représentant une colombe, des oeuvres symbolisant la liberté, la paix et le refus de la violence. Selon Fouad Belaâ, président de l'association «Lamasat», initiatrice de cet événement international qui a pour slogan «l'art, langue de la paix», la manifestation se poursuivra jusqu'au 29 juin en cours, et comprendra des ateliers d'art et des peintures murales dans les établissements scolaires et d'entreprises publiques de la wilaya de Khenchela.