LE NOUVEAU PHÉNOMÈNE DU RAP FRANÇAIS DÉBARQUE À ALGER

Rilès fait un tabac!

Par
image

Plus de 2500 jeunes sont venus mercredi soir acclamer la nouvelle star du rap au théâtre de Verdure d'Alger, qui s'était produit déjà 48h avant au festival MawaZine.

A peine 22 ans, Rilès est un vrai phénomène aujourd'hui en France. D'origine algérienne, le jeune rappeur qui refuse tout entretien avec les médias pour aiguiser encore plus son image et susciter la curiosité a été en effet accueilli comme une star par une foule de jeunes gens tout excités à l'idée de le voir en chair et en os. Exit le bac, Rilès est venu à point nommé pour faire oublier les tracas des examens aux jeunes lycéens notamment et leur faire passer une soirée de folie inoubliable. Rappelant un peu l'énergie sur scène d'un Bruno Mars, accompagné de ses danseurs, Rilès l'a enflammé la scène dés le premier morceau de sa playlist. Avant lui, un DJ aux platines avait commencé déjà à mettre de l'ambiance, puis un jeune qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau. Mais au départ, il y eut la naissance de ce fils prodige d'où la venue sur scène de son père ancien chanteur qui, d'ailleurs l'a accompagné d'une guitare, interpréta un morceau en langue amazighe avant de céder la place à sa relève qui surpasse de loin le maître. Mais gageons que ceci n'est pas pour déplaire au padre. Rilès a donc chanté, dansé, en enchaînant les tubes de son album sorti en 2014, Vantiy Plus Mind.
Les jeunes et moins jeunes des plus excités ont dansé, debout, les portables allumés en main, créant une aura magique dans l'air. C'était assurément beau à voir et à les entendre reprendre en choeur les paroles. Rilès avouera être fatigué dès l'entame du concert, mais enorgueilli et boosté à bloc grâce à l'énergie déployée par le public qui le lui rendra bien. Très proche du public, Rilès s'est fait connaître justement en débutant clairement sa carrière en postant chaque dimanche un titre sur YouTube.
C'est ainsi qu'il séduira des milliers de fans. Maîtrisant le flow, les textes et le rythme R'nb, sa musique est un condensé de rap, pop, saupoudrés de quelques sonorités orientales. Auteur et compositeur chantant exclusivement en anglais Rilès qui a conquis l'amour du public très vite et acquis par la même occasion une grande notoriété est devenu le premier artiste non américain ayant signé directement un contrat avec la grande maison de disques Republic records et Sony/ ATV Music. Cela a été annoncé en mars dernier sur les réseaux sociaux. Ce label prestigieux produit des artistes mondialement connus tels que Drake, Ariana Grande, The Weeknd, Niki Minaj ou encore Mika et Stromae. Des artistes qu'on aimerait bien voir en Algérie!
Notons que pour Stromae c'est fait. Serait-ce un jour possible de voir par exemple The Week-end alors? Pour l'instant Farid Benlagha, producteur et responsable de la société du Keral Production ayant organisé le concert de Rilès, affirme à propos de ce dernier spectacle «la vente des tickets de Rilès a décollé en un rien de temps, cet artiste est clairement apprécié ici par la jeune génération» et de faire savoir justement: «Notre but ultime est d'innover en termes de manifestations culturelles en tous genres afin de satisfaire les envies de tous les Algériens». Pari réussi puisque au dernier événement organisé par Keral Production en janvier dernier à savoir le spectacle «Alger mon humour» avec Nawel Madani avait lui aussi fait salle comble à chaque fois.
Pour info, Keral Production par la voix de Farid Benlagha promet de revenir très vite à Alger avec des spectacles et des artistes encore plus célèbres sur la scène internationale. Les mélomanes et autres jeunes avides de sorties, de musique et d'évasion n'attendent que ça...