RÉHABILITATION DU VIEUX BÂTI À NEDROMA

Une trentaine de jeunes initiés

image

Une trentaine de jeunes de la ville de Nedroma (Tlemcen) bénéficieront d'une session de formation en réhabilitation du vieux bâti en fin février en cours, a-t-on appris dimanche du président de l'association culturelle «El Mouahidia» de cette ville, initiatrice de l'opération, Midoune Azzeddine.
Cette session comportera deux étapes de formation de 15 jeunes chacune parmi ceux qui ont quitté les bancs d'études âgés entre 15 et 19 ans pour les initier trois mois durant par des cours théoriques et pratiques sur la réhabilitation des vieux bâtis par un spécialiste de restauration de bâtiments anciens de la ville de Nedroma.
Cette formation, dont le volet pratique aura lieu dans une vieille habitation de la ville de Nedroma, permettra aux stagiaires d'obtenir un certificat d'aptitude après un examen au centre de formation professionnelle et pouvoir exercer cette activité dans les chantiers de restauration de 800 vieux bâtis de Nedroma, initiée au programme du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville. Une caravane de sensibilisation a été organisée à travers cinq communes relevant de la daira de Nedroma pour faire connaitre des objectifs de cette session de formation, selon M. Midoune qui a fait savoir que 50 jeunes ont été inscrits pour y bénéficier dont les sélectionnés.
Cette session s'inscrit dans le cadre du projet «Casbah d'enseignement professionnel des jeunes chômeurs» adopté par l'association «Santé Sidi El Houari» (SDH) d'Oran au titre du programme national «adaptation-formation-emploi-qualification» dans le cadre de la coopération entre l'Algérie et l'Union européenne (UE). Il touche les wilayas de Tlemcen, de Aïn Témouchent, d'El Bayadh, de Ouargla, d'Adrar et de Tizi Ouzou, selon la même source qui a noté que l'association «El Mouahidia» a bénéficié d'une enveloppe de 2 millions DA du montant global de ce projet pour le concrétiser dans la wilaya.