BeIN Sports isolée du Monde arabe

Par

La crise qui a explosé dans le Golfe et qui a conduit l'Arabie saoudite, l'Egypte, le Yémen, le Bahreïn et les Emirats arabes unis à couper leurs relations diplomatiques et commerciales et à fermer leur espace aérien et leurs frontières terrestres et maritimes avec le Qatar, va avoir une incidence catastrophique sur l'avenir du groupe médiatique beIN Sports dans la région. Le Golfe, et surtout l'Egypte, est un marché de plus de 140 millions de consommateurs qui échappe désormais au groupe beIN Sports. Plusieurs vidéos de citoyens émiratis et égyptiens cassant leur démo numérique circulent beIN Sports a créé une haine envers les produits qataris. Si la situation se poursuit ainsi, le groupe audiovisuel qatari risque l'asphyxie financière. beIN Sports est victime de la politique, puisque cinq pays arabes reprochent au Qatar de «soutenir le terrorisme» et d'être trop complaisant avec l'Iran, le frère ennemi chiite de ces Etats sunnites. Comme cela ne suffit pas, beIN Sports vient de perdre son marché de la Ligue européenne en France. En effet, l'Uefa a décidé de l'attribution des droits télévisés pour les coupes d'Europe (Ligue des champions et Ligue Europa) pour la période 2018-2021, à SFR Sport (propriété de Drahi, l'homme d'affaires franco-israélien et patron du groupe Altice, tout comme RMC et Bfmtv).
SFR Sport deviendra la chaîne sportive de référence, diffusant déjà la Premier League, la Premier Ship en rugby, la Pro A en basket, la Diamond League en athlétisme ou de grands combats de boxe comme le récent Joshua-Kltisckho. La Ligue des champions était diffusée jusque-là par Canal+ et beIN Sports, (la finale étant diffusée en clair sur C8), la Ligue Europa, elle, par M6 (et W9) et beIN Sports.
Le Qatar avait racheté en 2012 une partie des droits télévisés du championnat de France, via sa chaîne beIN Sports qui ne devrait plus être visible en Arabie saoudite. La chaîne nationale Al-Jazeera Sport créée en 2003 est devenue beIN Sports en 2012 pour partir à la conquête du monde.
Par ailleurs, les clubs égyptiens et la Fédération égyptienne de football ont annoncé leur boycott du groupe beIN Sports, qui détient en exclusivité les droits des compétitions de la Confédération africaine de football dans la région. Ahmed Hossam Mido, ancien joueur de l'OM ou de Tottenham qui était consultant en Egypte a démissionné sur le champ. Ce qui pourrait conduire d'autres consultants et journalistes égyptiens qui travaillent pour le groupe qatari à quitter beIN Sports. L'isolement diplomatique du Qatar par les pays du Golfe pourrait ainsi avoir d'autres impacts sur les activités sportives du petit Emirat dont l'organisation de la Coupe du monde 2022.