La Coupe du monde booste les audiences des chaînes de télévision

Par

Alors que l'Entv n'a pas voulu acheter les droits des matchs de la Coupe du monde, les Algériens seront obligés de regarder la Coupe du monde à travers les chaînes étrangères: qataries, françaises et allemandes. Avec trois matchs par jour, les chaînes de télévision vont réaliser des chiffres importants en audience et par la même occasion en publicité. En France, TF1 est dans le bonheur. La chaîne française a réalisé un carton d'audience lors du premier match des Bleus, contre l'Australie, avec près de 12,5 millions de téléspectateurs (69% de parts d'audience). Cette audience, la meilleure enregistrée par TF1 depuis le début de l'année, a même connu un pic en fin de rencontre avec 14,9 millions de téléspectateurs. Dans le détail, ce match a réuni tant les femmes que les hommes. La part d'audience était notamment à 74,4% chez les 25-49 ans, 77,7% chez les hommes de moins de 50 ans et 69,3% chez les femmes dites «responsables des achats» du même âge. La finale du Mondial de 1998 (France-Brésil) avait rassemblé 20 millions de téléspectateurs, mais dans un paysage télévisuel bien différent (cinq chaînes), souligne TF1. En guise de glorieuse comparaison, la finale du Mondial 1998 avait réuni 20 millions de téléspectateurs. La FIFA avait communiqué samedi les audiences du premier choc de la Coupe du monde: Portugal-Espagne vendredi soir (3-3). En Espagne, le match a été vu par 9,27 millions de téléspectateurs (66,7%), soit la plus forte audience télé dans le pays en 2018. TF1 ne joue pas dans la même catégorie que la chaîne islandaise qui a diffusé le match des Strákarnir okkar contre l'Argentine (1-1). En effet, la Fédération islandaise de football a partagé sur Twitter le résultat d'audience du premier match de la sélection et, si l'on en croit ce qui est dit, ce ne sont pas moins de 99,6% d'Islandais qui étaient présents devant leur poste.
En effet avec 334 000 habitants. Il y avait donc 14.000 Islandais qui n'ont pas voulu regarder le super match de leur sélection contre l'Argentine. En Afrique, l'audience n'est pas en reste. GeoPoll a analysé les audiences de la 1ère journée de la compétition au Ghana, au Kenya, au Nigeria, en Ouganda, au Rwanda et en Tanzanie. Pour y parvenir, l'institut a collaboré avec Kantar TNS et Kantar Media. GeoPoll a précisé surtout que la cérémonie d'ouverture a attiré 5,4 millions de téléspectateurs dans les six pays étudiés. Le Nigeria présente la meilleure audience sur cette première partie de la journée avec 1,6 million de téléspectateurs. Ensuite, GeoPoll a dénombré 7,9 millions de téléspectateurs lors du match d'ouverture de la compétition pour l'ensemble des six pays. Le Kenya a enregistré l'audience la plus élevée des six pays avec 2,8 millions de téléspectateurs. La chaîne kényane NTV a d'ailleurs la meilleure audience des territoires étudiés sur ce premier match, avec deux millions de téléspectateurs. Elle est suivie par le diffuseur public nigérian NTA qui affiche une audience de 1,3 million de téléspectateurs pour le match d'ouverture. Enfin reste à savoir quelles sont les audiences des chaînes arabes qui diffusent les quelques rares matchs de la Coupe du monde.