Les bonnes affaires de la finale du Mondial

Par

Comme il fallait s'y attendre, la finale de la Coupe du monde a engendré, une audience importante pour les chaînes de télévision qui ont eu le privilège de diffuser la manifestation la plus regardée dans le monde. Pour le moment, seule la France a communiqué ses chiffres: 19,3 millions de téléspectateurs ont suivi dimanche soir sur TF1 la finale du Mondial entre la France et la Croatie, qui a vu les Bleus remporter leur deuxième étoile, selon des données de Médiamétrie diffusées hier. Diffusé à 17 heures, le match a permis à la Une d'engranger une part d'audience de 82%, un record pour la chaîne, toutes chaînes confondues, depuis le début de l'année. TF1 a également enregistré un pic d'audience à 22,3 millions de téléspectateurs.
C'est la nouvelle meilleure audience de l'année, battant les scores de la demi-finale contre la Belgique qui avait été suivie par 19,1 millions de téléspectateurs mardi dernier au soir sur TF1, lui permettant d'enregistrer sa meilleure audience depuis 2016.
Sur la journée de dimanche, la part d'audience de la chaîne s'établit à 44% en moyenne, un «record» selon TF1. La part d'audience de la finale est la meilleure pour un match de foot depuis 2002.
Si l'audience de la finale est très élevée, ce n'est pas un record absolu pour la chaîne qui avait à plusieurs reprises dépassé 20 millions de téléspectateurs lors de précédentes Coupes du monde, notamment en 1998 (20,6 millions pour France-Brésil) et 2006 (22,2 millions pour France-Portugal en demi-finales, plus forte audience de l'histoire de la télévision française).
Quant à beIN Sports, qui retransmettait également l'ultime rencontre, elle devrait communiquer ses chiffres d'audience en milieu d'après-midi. Elle espère engranger au moins 1 million de téléspectateurs, ce qui représente, pour cette chaîne, la moyenne enregistrée depuis le début du tournoi pour un match des Bleus.
A cela s'ajoute l'audience additionnelle, non comptabilisée, générée par les bars et autres restaurants qui diffusaient la compétition. Selon des études de Publicis Media, cette audience avait oscillé entre 3 et 4 millions supplémentaires pour les grandes affiches. Et pour la finale, le résultat devrait être plus significatif encore. Sans oublier les diffusions sur grand écran sur les places publiques à travers les fan-zones dans le monde. En Algérie, les téléspectateurs ont plus regardé la chaîne allemande ZDF et beIN Sports qui a diffusé gratuitement le match avec le commentaire de Hafid Derradji. Sans oublier ceux qui ont regardé le match sur TF1 à travers le satellite Astra.