La radio, le vrai modèle de lancement de la télévision

Par

Le modèle de construction d'une chaîne privée de télévision est unique dans son genre en Algérie. Au moment où la majorité des télévisions est une extension d'une radio vers une télévision, en Algérie la majorité des télévisions privées est une extension de journaux privés, alors que le parcours normal d'une chaîne c'est de venir de la radio. C'est le cas notamment de la radio anglaise BBC qui est devenue la télévision la plus célèbre de la planète. La British Broadcasting Corporation (BBC) a été fondée en 1922 à travers une société de production et de diffusion de programmes de radio-télévision britannique. Le même modèle a été copié par les Canadiens. Radio Canada est devenue CBC. La Société Radio-Canada, en français, ou la Canadian Broadcasting Corporation, en anglais, est le plus ancien service de diffusion du Canada: elle a été créée le 2 novembre 1936. Même modèle copié par les Américains. L'American Broadcasting Company (ABC) est le premier groupe audiovisuel américain qui comprend un réseau de télévision, dont la chaîne de télévision généraliste du même nom, plusieurs chaînes thématiques et différentes sociétés de production et de distribution. Le réseau est créé le 12 octobre 1943 comme un réseau radiophonique, successeur de NBC Blue racheté par Edward Noble, puis s'étend à la télévision à partir de 1948. A la base c'était également une radio. Même cas de figure pour la France puisque la Radiodiffusion française (RDF) qui a été créée le 23 mars 1945 est devenue ensuite l'ancêtre de la télévision française. Les anciennes radios privées seront malgré tout progressivement supprimées et remplacées par de nouvelles radios entre 1945 et 1948. Le 4 février 1949, la Radiodiffusion française (RDF), qui est déjà responsable de l'unique chaîne de télévision, devient la Radiodiffusion-télévision française (RTF). Après la nationalisation des radios privées et l'instauration d'un monopole d'État qui demeurera jusqu'en 1981, la France verra l'ouverture audiovisuelle. La RTF sera même l'ancêtre de la télévision algérienne. La télévision en Algérie est apparue pour la première fois le 24 décembre 1956 avec l'installation d'un récepteur de la RTF à Alger (Bordj El Bahri). C'est en 1963 que la première chaîne de télévision algérienne, la RTA est créée. Ce n'est qu'en 2014 que l'ouverture de chaînes privées a été autorisée par la loi, mais celles-ci diffusent actuellement depuis l'étranger. La première chaîne de télévision est une émanation de la Radiodiffusion-télévision française (RTF) créée à Alger en 1956 et diffusant en français et en arabe avec 11 heures de programmes hebdomadaires communs avec la France et 21 heures produites localement avec notamment un Journal télévisé présenté entre autres par Jean-Pierre Elkabbach, un pied-noir né en Algérie, devenu l'un des plus importants journalistes en France et aujourd'hui éditorialiste de la chaîne Cnews. En 2018, le paysage audiovisuel algérien ne connaît pas d'ouverture radiophonique, mais garde des ouvertures nombreuses dans le cadre des télévisions privées.