Le Groupe Lagardère se débarrasse de la chaîne Gulli et Canal J

Par

Le Groupe Lagardère, qui possède un groupe audiovisuel important, envisage de vendre deux de ses chaînes les plus importantes: Gulli, une télévision pour enfants et lune des chaînes de la TNT les plus rentables, et Canal J autre chaîne jeune. La chaîne musicale Mezzo a été exclue de la vente. Parmi les acheteurs potentiels figureraient le groupe M6, qui confirme regarder le dossier, et un groupe indépendant. Le groupe TF1 qui a étudié le dossier, a renoncé finalement à acquérir ses deux chaînes. Le montant de la transaction devrait avoisiner les 150 millions d'euros, un objectif que s'était fixé le Groupe Lagardère depuis le lancement du processus de vente en juin dernier. Le Groupe Lagardère entend entamer un grand recentrage initié depuis deux ans pour poursuivre, à sa vitesse et dans l'intérêt du groupe. Le Groupe Lagardère avait pourtant lancé en 2017 une nouvelle version de sa chaîne Gulli, déclinée cette fois pour les pays arabes: Gulli Bil Arabi. Gulli Bil Arabi, diffusée en langue arabe, compte comme premier repreneur l'opérateur panarabe de télévision par satellite My-HD, couvrant 18 territoires d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient: Algérie, Bahreïn, Djibouti, Egypte, Irak, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Mauritanie, Maroc, Oman, Qatar, Arabie saoudite, Somalie, Tunisie, Emirats arabes unis, Yémen. La chaîne est disponible dans toutes les offres de l'opérateur. Gulli Bil Arabi propose une programmation adaptée aux modes de vie et aux rythmes scolaires des jeunes téléspectateurs du Monde arabe. Du fun, de l'aventure, de la découverte, de l'action: tous les meilleurs ingrédients, au sein de blocs thématisés (preschool, aventure, girly, etc.) et dans un univers sécurisé et rassurant pour les parents. Des licences internationales (My Little Pony, Transformers...) aux séries d'animation françaises (Oggy et les cafards, Totally Spies...) en passant par du live (Power Rangers...), Gulli Bil Arabi s'inspire des succès de sa grande soeur Gulli tout en proposant également des acquisitions spécifiques à la chaîne, comme Slugterra, Bali, Marsupilami ou Sam le Pompier. Le Groupe Lagardère entend aussi se séparer aussi de la production audiovisuelle -Lagardère Studios- et la chaîne Mezzo. Pour Lagardère Studios, la remise en vente est attendue pour le mois de janvier. Le Groupe Mediawan, co-fondé par Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre-Antoine Capton et piloté par ce dernier, est sur les rangs. Cet actif réalise un chiffre d'affaires de 180 millions d'euros et produit des fictions françaises qui remportent un grand succès. Le Groupe Canal+ est également intéressé. La stratégie du groupe dirigé par Maxime Saâda est en train de construire un groupe solide autour de la production. De son côté, le groupe M6 est aussi intéressé par le dossier, lui qui veut se développer dans la production. Le montant de la vente de Lagardère Studio pourrait dépasser les 200 millions d'euros.