Vers le changement de la position des chaînes d'infos en France

Par

Plusieurs chaînes françaises ont été prises en flagrant délit de manipulation de l'information et des téléspectateurs, c'est devenu un sujet de crispation au plus haut sommet de l'État. Récemment, des chaînes, d'information notamment, ont fait tristement parler d'elles. Après BFM TV qui fait de l'humour pendant un direct particulièrement grave, France 3 s'est fait prendre à manipuler des images, et donc l'information. Des manipulations dénoncées en direct sur les réseaux sociaux, et pas seulement audibles ou visuelles, mais également de l'information elle-même. Et les explications des chaînes concernées n'ont fait que les décrédibiliser aux yeux des téléspectateurs. Cette affaire a eu des conséquences sur le champ audiovisuel français.D'habitude ces chaînes entretiennent des relations ave les institutions et offrent des informations plus au moins crédibles. Mais dernièrement ces chaînes d'infos ont eu une position très forte dans la diffusion de l'information qui était généralement tenue par les chaînes généralistes comme TF1 et France 2. L'audience générée par les chaînes d'info s'est accentuée en raison de leur maintien du direct de l'info et l'information en continu. Selon le journal satirique Le Canard enchaîné, le président français Emmanuel Macron aurait l'intention de se ranger du côté de BFM TV, «1ère chaîne d'info», en modifiant sa position dans l'ordre des chaînes d'info sur la TNT.
D'après un récent article du Canard enchaîné, le chef de l'Etat profiterait du renouvellement des membres du CSA, en février prochain, pour obtenir un passage de France info du canal 27 au canal 14 de la TNT. France info passerait ainsi en première position des chaînes d'information de la TNT avec, automatiquement, de fortes chances de prendre des points d'audience à Bfm tv.
Ce changement de la position des chaînes d'infos va changer le rendement de celle-ci et éviter sa manipulation.