TEMPÊTE TROPICALE FLORENCE AUX ETATS-UNIS

Plusieurs morts et des habitants piégés

La tempête tropicale Florence a fait ses premiers morts sur la côte atlantique des Etats-Unis, battue par des vents violents et des pluies diluviennes, alors que les autorités s'activent pour secourir des dizaines d'habitants piégés par la montée des eaux qui se poursuivait hier. Au moins quatre décès ont été confirmés de sources officielles, les médias américains faisant état d'un cinquième mort.»Florence s'affaiblit lentement à l'intérieur des terres de Caroline du Sud mais provoque des inondations catastrophiques en Carolines du Nord et du Sud», note le Centre national des ouragans (NHC) dans un bulletin. «Nous nous attendons à plusieurs jours de pluie», a déclaré le gouverneur de Caroline du Nord, Roy Cooper, qui a qualifié les précipitations d'»événement millénaire». Selon le NHC, les Carolines pourraient recevoir jusqu'à un mètre de précipitations par endroits. «Notre priorité désormais est de mettre les gens hors du danger immédiat», a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse. «Nous sommes encore en plein dans la tempête et, si elle ne vous a pas atteints, elle le fera», a mis en garde M. Cooper. Accompagné de pluies torrentielles et de vents violents, l'oeil de l'ouragan a touché terre près de Wrightsville Beach (Caroline du Nord) vendredi à 11h15 GMT, avec des vents jusqu'à 150 km/h. Mais son amplitude et sa très lente avancée -8 km/h- dans les terres où la tempête déverse des trombes d'eau inquiète les autorités qui ont multiplié les alertes aux crues soudaines.