IRAN

Le bilan des inondations monte à 76 morts

image

Les inondations qui touchent l'Iran depuis près d'un mois ont fait 76 morts et causé des dégâts pour environ 2 milliards d'euros, selon de nouvelles estimations officielles publiées hier alors que l'Est du pays reste placé en alerte. Un précédent bilan a fait état de 70 morts. «Le bilan est passé à 76 morts avec le décès de cinq personnes dans les inondations dans la province du Khouzestan et d'une autre dans la province d'Ilam», est-il indiqué dans un communiqué publié sur le site internet de l'institut médico-légal national. Situées dans le Sud-Ouest, le Khouzestan et Ilam sont les dernières provinces à avoir été frappées par les inondations provoquées par les pluies torrentielles qui s'abattent sur l'Iran depuis le 19 mars. Ces intempéries ont contraint les autorités à évacuer au total plusieurs centaines de milliers de personnes. Samedi, de nouvelles pluies se sont abattues sur l'est du pays, largement désertique. L'alerte «inondation» restait en vigueur hier dans ces régions. Cité par l'agence officielle Irna, le ministre de l'Intérieur Abdolréza Rahmani Fazli a déclaré au Parlement que 25 des 31 provinces du pays ont été touchées par les inondations et que le montant des dégâts était compris entre 300.000 et 350.000 milliards de rials iraniens (entre 1,93 et 2,25 milliards d'euros au taux du marché libre)