Washington taxe les olives espagnoles

Par

Le département américain du Commerce a annoncé mardi des droits antidumping et des droits compensateurs sur les olives espagnoles, estimant que celles-ci ont bien été subventionnées et  vendues à des prix inférieurs à leur valeur réelle. "L'administration Trump a estimé que les olives en provenance d'Espagne sont vendues de 16,88% à 25,5% de moins que leur valeur réelle", selon un communiqué stipulant une décision finale. Le département du Commerce avait estimé précédemment, dans des décisions préliminaires publiées en novembre et janvier, que ces denrées étaient vendues à des prix inférieurs de 14,64%, de 16,80% et de 19,73% à leur valeur réelle.