Nicaragua: l'opposition appelle à une grève générale jeudi

Par

L'opposition au Nicaragua a appelé mardi à une grève générale pour jeudi afin de faire pression sur le gouvernement du président Daniel Ortega pour qu'il reprenne le dialogue et mette fin aux violences qui ont fait 148 morts en près de deux mois de protestations. "Ce sera une grève civique et pacifique qui touchera tout le pays et toutes les activités économiques, à l'exception des services vitaux et de base", a indiqué dans un communiqué l'Alliance citoyenne pour la justice et la démocratie, qui regroupe des étudiants, des chefs d'entreprise et des représentants de la société civile. Ce texte, lu au cours d'une conférence de presse par José Adan Aguerri, président du Conseil Supérieur de l'Entreprise Privée (COSEP) - le patronat nicaraguayen - précise que la cessation des activités débutera jeudi à 00H00 (06H00 GMT) et prendra fin 24 heures plus tard.